Skip to main content
Types d'analgésiques et d'antipyrétiques

Types d’analgésiques

Au même titre que l'on fait une distinction entre la douleur aiguë et la douleur chronique, il y a une différence entre le traitement aigu et le traitement chronique de la douleur.

Analgésiques pour le traitement de la douleur aiguë

On peut obtenir des analgésiques contre la douleur aiguë aussi bien avec que sans ordonnance. Ce sont les propriétés spécifiques et la posologie nécessaire (la quantité) d’un analgésique qui déterminent si celui-ci peut s’obtenir en pharmacie avec ou sans ordonnance.
Il s’agit ici essentiellement d’analgésiques en délivrance libre et que vous pouvez donc vous procurer en pharmacie sans ordonnance du médecin. Ils forment la première aide – souvent décisive - en cas de douleur. Cliquez ici si vous souhaitez de plus amples informations sur les analgésiques plus puissants, exclusivement disponibles sur ordonnance.

Les substances analgésiques les plus courantes en délivrance libre sont:

Sur ce site web, vous trouverez de plus amples informations sur la posologie, les effets indésirables, les formes d’administration et les avantages et inconvénients.

Analgésiques pour le traitement de la douleur chronique

En cas de douleur chronique, on utilise fréquemment les mêmes types d’analgésiques que contre la douleur aiguë : paracétamol, anti-inflammatoires non stéroïdiens (comme par ex. l’ibuprofène), etc. Il arrive cependant aussi souvent que l’on utilise des analgésiques plus puissants ou d’autres médicaments pour combattre la douleur.
Quoi qu’il en soit, l’approche et la nature d’un traitement chronique diffèrent fondamentalement d’un traitement aigu. C’est pourquoi il importe, dans tous les cas, de consulter votre médecin si la douleur ne disparaît pas après quelques jours. Évitez en tout cas un usage prolongé des analgésiques ou d’autres médicaments sans avis médical.