Skip to main content
Types d'analgésiques et d'antipyrétiques

Paracétamol

Le paracétamol constitue souvent un bon choix. Le paracétamol est en effet l’un des analgésiques et antipyrétiques les plus courants.

Le paracétamol est indiqué en cas de douleur légère à modérée et de fièvre (douleurs articulaires telles que l’arthrose, le mal de dos, la lutte contre la la fièvre, le soulagement de la fièvre et la douleur associées à la grippe). En revanche, le paracétamol ne convient pas pour le traitement de douleurs inflammatoires vu qu'il n'a aucun effet anti-inflammatoire.

Le paracétamol est bien toléré et n’engendre que peu d’effets indésirables en cas d’usage normal. Le paracétamol n’entraîne par exemple que peu, voire pas d'irritation du tractus gastro-intestinal. Les personnes avec des problèmes de foie (hépatite, alcooliques chroniques, etc.) doivent par contre faire attention aux effets indésirables.

Le paracétamol convient aussi pour les nourrissons et les enfants. Chez les enfants, le traitement au paracétamol s'administre de préférence par la bouche, ce qui est la meilleure solution en cas de douleur ou de fièvre.
La posologie recommandée dans la littérature est de:

  • pour les adultes: 
    500 à 1000 mg par administration avec un maximum de 3 g par jour et un intervalle de minimum 4 heures entre les prises.
  • pour les enfants et les nourrissons: 
    10 à 15 mg par kg de poids corporel par administration, avec un maximum de 60 mg/kg/jour, mais certainement pas plus que la dose maximale pour adultes (3 g par jour).

PERDOLAN® est un exemple d’analgésique qui contient uniquement du paracétamol. PERDOLAN® Compositum, en revanche, contient une association de paracétamol et d’autres composants actifs.

En savoir plus sur les analgésiques qui contiennent du paracétamol.