Skip to main content
Lexique
PERDOLAN® Aperçu des produits

Quels sont les antidouleurs les plus appropriés pour soulager ma douleur ? L'aperçu des antidouleurs peut vous aider.

Lexique

Acide acétylsalicylique (AAS) :

L’acide acétylsalicylique (AAS) a des propriétés en tant qu’antidouleur, antipyrétique (= fébrifuge) et anti-inflammatoire. La substance active fait l’objet de nombreuses applications et était déjà utilisée au 19ème siècle.

Acide urique

L’acide urique est produit par l’organisme via la digestion d’aliments et il est normalement éliminé dans l’urine. Une élévation du taux d’acide urique dans le sang peut provoquer une crise de goutte.

Analgésique, antalgique

Un analgésique ou antalgique est un antidouleur ou médicament soulageant la douleur. Les analgésiques dits faibles sont utilisés principalement pour la douleur légère à modérée. Ils inhibent des neurotransmetteurs (les « messagers » de la douleur) qui jouent un rôle important dans l’apparition de la douleur, de la fièvre et des inflammations. C’est pourquoi ils agissent aussi sur la fièvre qu’ils font baisser. Les analgésiques à action centrale (opiacés) influencent directement la transmission de la douleur dans le cerveau. Ils sont surtout utilisés en cas de douleur grave et ne sont prescrits que sous surveillance médicale. La classe des analgésiques appelés médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) comprend par exemple l’ibuprofène et le naproxène.

Anti-inflammatoires non stéroïdiens - AINS (médicaments)

Les AINS sont des inhibiteurs de l’inflammation et des antidouleurs exempts de cortisone.

Arthrite

L’arthrite est aussi appelée inflammation des articulations. Cette inflammation est responsable, entre autres, de l’apparition de douleurs articulaires, d’un gonflement, de chaleur et d’une limitation de la mobilité. En savoir plus sur l’arthrite et l’arthrose.

Arthrose

L’arthrose est le terme désignant des processus d’usure naturelle du cartilage qui débutent normalement vers la cinquantaine. Pourtant, une personne sur deux de plus de 35 ans présente déjà des symptômes douloureux d’arthrose à un stade précoce : cette apparition prématurée d’arthrose résulte dans la plupart des cas de certains déficits et de surcharges. En lire plus sur l’arthrose.

Articulation mobile

L’articulation mobile s’insère dans la glène comme le poing dans l’autre paume de main. Tant l’articulation mobile que la glène sont recouvertes d’une couche de cartilage.

Capsule articulaire

La capsule articulaire entoure l’articulation et remplit par conséquent la fonction d’une protection enveloppant complètement l’articulation.

Cartilage

Le cartilage se trouve dans les articulations et résiste aussi bien à la pression qu’à la flexion. Le cartilage sain assure la souplesse du mouvement car il fonctionne comme un tampon « amortisseur » dans l’articulation. L’usure du cartilage peut provoquer une limitation des mouvements, de la douleur et finalement l’usure de l’articulation.

Cavité articulaire

La cavité articulaire (cavum articulare, espace intra-articulaire) concerne l’espace intérieur total d’une articulation, qui est rempli de liquide articulaire (synovie ou liquide synovial). La cavité articulaire est enveloppée par la capsule articulaire.

Céphalée migraineuse

La céphalée migraineuse est fréquente : environ 3,5 millions de Belges souffrent de migraine ou de céphalée migraineuse. Si vous avez des difficultés à identifier votre type de céphalée  (migraine ou mal de tête classique), lisez ici d’autres informations sur les symptômes de la migraine. 

Céphalée ou mal de tête de tension

La céphalée de tension est la forme la plus fréquente de mal de tête. Les personnes souffrant de céphalée de tension parlent souvent de douleur oppressante, tiraillante ou écrasante des deux côtés de la tête ou au niveau du front. Plus d’informations sur la céphalée de tension.

Chronicité

La chronicité réfère à la douleur qui persiste longtemps. Ce phénomène est également appelé « mémoire de la douleur ». La douleur fantôme après une amputation en est un exemple.

Diagnostic

Un diagnostic est la détermination d’une maladie ou d’une lésion. Un diagnostic est posé en se basant sur les symptômes décrits, les examens physiques ou les tests de laboratoire.

Douleur menstruelle

Les prostaglandines, qui jouent un rôle de messager, sont normalement formées dans la muqueuse utérine. Elles y provoquent une contraction des muscles de l’utérus favorisant le détachement de la muqueuse, et de là le déclenchement des règles. Cependant, si une trop grande quantité de prostaglandines est produite durant les règles, il peut s’ensuivre des crampes abdominales. En lire davantage sur la douleur menstruelle.

Facteurs génétiques

Les facteurs génétiques sont certaines caractéristiques comme la couleur des yeux ou le fait de développer certaines maladies héréditaires c’est-à-dire transmises à la descendance.

Facteur rhumatoïde

Le facteur rhumatoïde est une protéine qui peut être détectée dans le sang de patients souffrant de polyarthrite rhumatoïde. Un véritable facteur rhumatoïde (positif) est associé au risque accru de développer un rhumatisme mais la maladie ne peut pas encore être démontrée. Lorsque le facteur rhumatoïde est absent (facteur rhumatoïde négatif), le rhumatisme ne peut pas être exclu mais le risque de développer la maladie est plus faible.

Glène

L’articulation mobile est insérée dans la glène comme un poing dans l’autre paume de main. Tant l’articulation mobile que la glène sont recouvertes d’une couche de cartilage.

Grippe

La grippe « véritable » est une infection virale qui est principalement transmise par des gouttelettes de salive et le contact avec la peau. Le début de la maladie est généralement soudain et rapide. Fièvre, nez qui coule, toux et fatigue sont les symptômes de la grippe et peuvent parfois durer longtemps.

Hématome

Un hématome est un épanchement de sang. Il peut être visible de l’extérieur (« bleu ») ou se trouver dans un muscle ou un autre tissu mou.

Ibuprofène

L’ibuprofène est une substance active retrouvée dans des médicaments antidouleurs du groupe des analgésiques et des médicaments anti-inflammatoires. L’ibuprofène est utilisé pour le traitement de la douleur, de l’inflammation et de la fièvre. Plus d’informations sur l’ibuprofène.

Infection (pseudo)grippale

L’infection (pseudo)grippale est le terme parfois donné au rhume, lequel est provoqué par des virus. Ce type d’infection est appelée à tort « grippe » dans le langage populaire.

Inflammation

Une inflammation est une réaction de défense de l’organisme. Si, par exemple, des agents pathogènes (germes de maladie) s’introduisent dans l’organisme, le système immunitaire va libérer des messagers chimiques. Ceci entraîne par exemple le rétrécissement des capillaires (vaisseaux sanguins les plus fins) et ultérieurement l’apparition d’un gonflement, de rougeur et de chaleur. On parle d’inflammation tissulaire, laquelle peut entraîner douleur et dysfonctionnement.

Lysine

La lysine est un acide aminé naturel. La lysine sert d’accélérateur effectif qui induit l’absorption rapide du composant actif ibuprofène dans la circulation sanguine, ce qui lui permet d’agir plus rapidement.

Ménisque

Le ménisque est constitué de cartilage. Conjointement avec les couches de cartilage recouvrant les os-charnières, le ménisque remplit la fonction d’amortisseur. Ces structures donnent de la stabilité à l’articulation.

Migraine

Les migraines se manifestent dans la plupart des cas sous forme de crises migraineuses. La douleur est localisée d’un seul côté de la tête et s’accompagne souvent de nausée, de vomissements et de sensibilité à la lumière et au bruit. En lire plus sur la migraine.

Nodules rhumatoïdes

Ce sont des nodules situés sous la peau pouvant être déplacés. On peut souvent les voir sur les doigts des patients souffrant de polyarthrite rhumatoïde et ils sont appelés nodules rhumatoïdes. Ils n’ont généralement aucune influence sur la douleur mais une pression externe peut toutefois provoquer leur inflammation. On ne sait pas encore pourquoi ces nodules se forment mais on suppose qu’ils apparaissent suite à des lésions au niveau de petits vaisseaux sanguins.

Œstrogènes

Les œstrogènes sont des hormones sexuelles féminines. Ils sont surtout importants dans le cycle mensuel féminin. Pendant la puberté, ils assurent l’apparition des caractéristiques sexuelles typiquement féminines (seins, voix aiguë, pilosité spécifique et répartition des tissus graisseux). En outre, les œstrogènes stimulent la maturation osseuse et diminuent le taux de cholestérol. Chez les hommes aussi, des œstrogènes sont produits en faible quantité.

Orthopédie

Un orthopédiste est un spécialiste qui s’occupe du traitement d’erreurs congénitales ou acquises dans les organes du mouvement (os, articulations, muscles).

Paracétamol

Le paracétamol fait partie des antidouleurs les plus utilisés au monde, comme c’est le cas aussi de l’ibuprofène et l’acide acétylsalicylique. Le médicament est en général bien toléré et est notamment utilisé contre la fièvre et la douleur chez les enfants. Plus d’informations sur le paracétamol.

Prophylaxie de la migraine

Généralement, la prophylaxie (prévention) de la migraine consiste en un traitement par des médicaments prescrits par le médecin. Il s’agit souvent de bêtabloquants ou d’antagonistes calciques. Le traitement doit durer en règle générale 2-3 mois.

Prostaglandines

Normalement, les prostaglandines sont des messagers de la douleur formés dans la muqueuse utérine. Elles provoquent à cet endroit une contraction des muscles de l’utérus favorisant le détachement de la muqueuse, ce qui entraîne les règles. Mais si une trop grande quantité de prostaglandines est produite, il s’ensuit des crampes abdominales. En lire plus sur la douleur menstruelle.

Radiculaire

Une douleur radiculaire provient des racines nerveuses qui sortent du canal rachidien.

Récurrent

Récurrent signifie récidivant : lorsqu’une maladie réapparaît régulièrement.

Répétition : rechute de la maladie.

Rhumatologue

Un rhumatologue est un médecin spécialisé dans les maladies rhumatismales.

Rhume

Un rhume (infection pseudo-grippale) est une maladie infectieuse aiguë du nez, de la gorge et de la muqueuse bronchique qui est principalement provoquée par des virus et parfois aussi par des bactéries. En savoir plus sur le rhume banal.

Staphylocoques

Les staphylocoques sont de petites bactéries en amas (ou bactéries en grappes de raisin) qui produisent une toxine provoquant une inflammation aiguë.

Symptômes

Les symptômes sont des caractéristiques, des manifestations et des troubles qui peuvent servir à la détection d’une maladie (par exemple de la rougeur ou une douleur dans une certaine zone).

Synovie

La synovie est le liquide présent dans la capsule articulaire. Une inflammation de la synovie est appelée arthrite.

Système immunitaire

Le système immunitaire est responsable de la défense immunitaire contre les agents pathogènes (germes de maladies). Il s’agit d’un processus très complexe qui peut se dérouler de manière spécifique (en fonction du pathogène) et de manière non spécifique (immunité générale : par exemple éternuements, toux).

Tension musculaire

La tension musculaire est un état dans lequel un muscle est tendu. En cas de douleur de tension et de crampes musculaires, le muscle est davantage contracté, noué. 

Traumatisme

Un traumatisme réfère à une lésion corporelle ou psychique.

Usure

Le terme d’usure réfère à l’usure au niveau d’une articulation par exemple. Du fait des frottements de l’articulation mobile dans la glène, la couche de cartilage qui sert de tampon est usée et n’est plus renouvelée.